Recherchez dans les actualités

​Innovation week Tractebel : L'innovation est l'affaire de tous

Autres innovations
21/06/2016

Nous poursuivons notre tour du monde des initiatives organisées lors de l'ENGIE Innovation Week 2016 avec Tractebel que l'on peut considérer comme le pôle d'ingénierie et d’expertise d’ENGIE.

Karim Karoui, Directeur Technique du département Transition Energétique était l'un des organisateurs d'une série d'évènements destinés à mettre en lumière le fait que l'innovation est l'affaire de tous.

Bonjour Karim. Quelle est l'importance de l'innovation pour Tractebel ?


Aujourd’hui, le paysage énergétique est en pleine transformation: les manières de produire, de consommer et même de gérer l'énergie sont réinventées. Des volumes croissants d’énergie renouvelable sont intégrés dans les systèmes énergétiques, les sources d’énergie sont de plus en plus décentralisées et la digitalisation accompagne l’ensemble des processus et flux d’énergie.

Tractebel, en tant qu’entité opérationnelle du Groupe ENGIE, doit prendre en compte et répondre aux nouveaux besoins induits par ces changements. Pour Tractebel, dont le métier est l'ingénierie, il s'agit de réinventer les produits qui sauront répondre à ces nouveaux défis. Et c'est là que l'innovation prend tout son sens.

L'innovation doit être vue comme un processus, un état d'esprit, et ne doit pas rester l'affaire de quelques spécialistes!

Chez Tractebel depuis le début de l'année, dans le département Transition Energétique, une petite équipe a la responsabilité de l'animation et de la coordination transversale de l'innovation dans l'entreprise. Le principe est de collecter les nouvelles idées issues des collaborateurs via une Boîte à Idées, d'identifier celles qui ont un potentiel suffisant du point de vue modèle d’affaire, et de les accompagner pour les amener au stade de produit.

L'Innovation Week s’inscrivait dans ce cadre pour Tractebel avec au centre des préoccupations le renforcement de la conviction que l'innovation concerne tout le monde, à tous les niveaux de l'entreprise.


Comment avez-vous organisé la participation de
Tractebel à l'Innovation Week ?

Nous avons déterminé trois grands axes :

- chaque business line (équipe métier) a présenté des projets innovants, qui ont été mis en avant sur des kakemonos placés à l’entrée de l’entreprise. L'objectif ici était de faire découvrir à tous nos collaborateurs les projets innovants déjà initiés et le rôle qu'eux-mêmes peuvent jouer dans cette dissémination de l'innovation.

- la présentation dans le hall d'entrée du projet Power Corner. Ce projet incubé de micro communauté d'énergie est actuellement en phase de déploiement avec un pilote en Tanzanie et permet de fournir de l'électricité dans les régions les plus isolées. Une visite virtuelle du village et de l’installation technique était à ce titre organisée toute la semaine.

- enfin, chaque jour de la semaine de l'innovation, des conférences ont été organisées à l'heure du déjeuner. Ces conférences ont accueilli des orateurs internes et externes sur des sujets spécifiques.

  • Lundi 6 juin, retour d'expérience sur l’incubateur Power Corner, par Frédéric Madry, l'un des porteurs principaux du projet.
  • Mardi 7 juin, le thème était la collaboration entre les différentes entités du Groupe, avec la participation d'ENGIE Lab. Les activités de la DRT ont été présentées ainsi qu’un projet de peer to peer de l'énergie où la DRT et Tractebel collaborent étroitement. Parallèlement à cette activité, Tractebel en France présentait l’application FreezeBee, sélectionnée par ENGIE lors du concours « Do Innovation yourself too » à ses collaborateurs.
  • Mercredi 8 juin, nous avons eu la chance d’avoir une introduction de Mr Thierry Lepercq en charge de l’Innovation pour le Groupe ENGIE. Aussi, nous avons souhaité donner la parole à l'extérieur, en invitant des représentants de la Commission Européenne en charge de l’exploitation des résultats des projets de R&D collaboratifs ainsi qu’à la société IMEC, un des leaders mondiaux dans la recherche en nanoélectronique. La démarche FACLAB, considérée comme un laboratoire d’idées, a été également présentée auprès de nos collaborateurs français.
  • Jeudi 9 juin, nous avons invité les startups belges Swan Insight et Hipperos ainsi que le centre indépendant européen de recherche VITO. Swan Insight a présenté la dimension business de l'activité Big data / Data analytics. Hipperos a mis l'accent sur l'importance que prendront les systèmes d’exploitation temps réel dans les dispositifs embarqués. VITO a expliqué le processus permettant de passer de l'idée à l'innovation dans un contexte d'environnement durable.
  • le dernier jour, nous avons présenté le processus interne d'innovation. Il s’agissait de présenter les différents aspects du dispositif, boîte à idées, les ateliers thématiques, etc.

Notons également que chacune de ces conférences a été présentée par des membres du COMEX de Tractebel, permettant ainsi de mettre l’accent sur l’importance de l’Innovation pour Tractebel.


Quel est pour vous le bilan de cette semaine ?


Il est évidement positif avec un bon niveau de participation en particulier pour certains déjeuners conférence. Un autre point marquant est, me semble-t-il, l’implication de tous et la disponibilité du Management qui, sur ces différents événements, s'est rendu particulièrement accessible, mettant en évidence l'importance accordée à l’Innovation.

Cette semaine a été l'occasion de prendre le temps de la réflexion, d'avoir des échanges sur l’importance de l’Innovation dans nos processus.

Chacun doit prendre conscience de l'aspect essentiel de l'innovation pour l'entreprise. C'est l'affaire de tous.

Source : Christine Leroy


Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation