Recherchez dans les actualités

Voltaware : Mesurer la consommation d’énergie pour la faire baisser

Energie décentralisée
11/05/2017

Voltaware est une jeune startup basée à Londres qui a développé une solution permettant aux particuliers de monitorer leur consommation d’énergie. Voltaware participera à Vivatech sur le Lab Energy d’ENGIE et Jérôme Mosnier, son directeur des ventes a bien voulu répondre à nos questions.

Q- Bonjour Jérôme, pouvez-vous me présenter Voltaware en quelques mots ?

Nous sommes une jeune start up, puisque la société a été créée il y a un peu plus de deux ans. Nous sommes basés à Londres mais nous sommes vraiment une équipe internationale, avec 6 nationalités représentées !

Nous ne venons pas du monde de l’énergie, mais de celui des telecom. C’est en comparant les factures de téléphone et celles d’électricité que nous est venue l’idée de Voltaware : sur une facture de téléphone, on peut savoir exactement qui on a appelé, combien de temps a duré l’appel, et combien il nous a coûté. Sur une facture d’électricité, il y a un montant à payer et aucun détail. C’est justement ce que permet de faire Voltaware : avoir de la visibilité, comprendre où va notre argent, savoir quel équipement consomme le plus, ou à quel moment il consomme.

Notre solution se compose de trois éléments :


  • Un capteur placé dans la boîte à fusibles, sur le disjoncteur principal
  • Ce capteur se connecte via wifi à votre box pour transmettre ses données à un serveur dans le cloud, où elles sont analysés.
  • Elles sont ensuite renvoyées sous une forme intelligible vers une application mobile.

A noter, cette remontée d’information se fait en temps réel, et les informations sont disponibles en 8 secondes maximum.


Q : En quoi votre solution est-elle innovante ?

Elle est déjà innovante en elle-même ! Le monitoring de l’énergie pour les particuliers est un sujet très peu adressé, avec tout au plus 4 ou 5 acteurs dans le monde. En plus, la solution Voltaware est :

  • Très facile à installer (le record de vitesse pour l’installer est de 45 secondes), y compris par des particuliers
  • Elle permet d’oublier le hardware : une fois installé, le capteur disparaît : pas de câbles apparants, pas besoins de prise électriques
  • Via l’application, nous sommes en mesure de communiquer avec l’usager pour l’aider à optimiser sa consommation.

Dans les mois qui viennent, nous allons développer cet engagement avec l’utilisateur en lui proposant des comparatifs avec des logements similaires au sien, en mettant en place des jeux pour lui permettre de faire baisser sa facture, en lui proposant des conseils.

A noter, les fonctionnalités du produit ont été développées en parlant avec les usagers, en intégrant leurs retours et leurs suggestions. C’est sans doute ce qui vient de notre passé « télécom », l’approche user first.

C’est ainsi que Voltaware offre une aide pour le maintien à domicile des personnes âgées, puisqu’elle permet de repérer si à un moment donné la personne arrête de se servir du courant, et permet ainsi de donner l’alerte. Cette fonctionnalité a été mise en place après une discussion avec des assureurs !


Q – Qu’allez-vous montrer à Vivatech ?

Nous allons bien sûr montrer notre produit monophasé, celui que je vous ai décrit, destiné en priorité aux particuliers et aux petites PME. Mais ce sera aussi l’occasion de présenter notre nouveau produit triphasé qui s’adresse aux entreprises et aux collectivités.


Q – ENGIE et vous êtes déjà presque de vieilles connaissances ?

A notre échelle, oui, puisque nous sommes en relation depuis un an avec plusieurs entités d’ENGIE comme Cofely ou Endel sur les sujets de la maintenance ou pour des audits énergétiques de bâtiment.

Nous avons également remporté deux appels à projets lancés par ENGIE Innovation ! Grâce à l’appel à projets lancé en partenariat avec Unibail Rodamco, nous allons prochainement installer nos capteurs dans deux enseignes locataires du groupe à La Défense.

A la suite de l’appel à projets « le citoyen acteur de la ville intelligente » nous allons aborder le sujet de la précarité énergétique en installant des capteurs dans des foyers en HLM pour permettre un suivi des consommations, identifier les appareils qui consomment trop et permettre à leurs habitants de faire baisser leur consommation et donc leur facture.


Q – Comment voyez-vous l’avenir du monitoring de l’énergie et quel rôle y jouerez-vous ?

Aujourd’hui, on ne peut pas envisager de se passer du suivi de sa consommation d’énergie. Tous les gouvernements de tous les pays ont pour objectif de faire baisser cette consommation d’énergie. Or pour baisser sa consommation il faut pouvoir identifier ce qu’on consomme !

Notre solution a toutes les fonctionnalités que recherchent les groupes de l’énergie, en terme d’agilité et de flexibilité. Notre capteur tient dans la poche, il se déplace facilement, il permet de faire des audits successifs très facilement.

Notre point différenciant est que nous nous adressons à des usagers particuliers. Pour l’instant, les groupes se concentrent surtout sur l’optimisation du tertiaire et de l’industriel, mais les logements particuliers représentent un énorme gisement d’économies d’énergie et notre solution répond parfaitement à ce besoin qui va devenir de plus en plus important.


Q- Qu’attendez-vous de votre présence à Vivatech aux côtés d’ENGIE ?

En fait, nous ne connaissions pas du tout Vivatech. Donc au-delà de l’exposition que cette présence nous donnera sans doute vis-à-vis d’autres clients potentiels, être à Vivatech avec ENGIE va déjà nous permettre de mieux connaître les différentes entités du Groupe, et d’identifier les bons interlocuteurs qui pourraient intégrer Voltaware à leurs projets opérationnels.

Notre capteur fonctionne partout dans le monde, et peut donc répondre aux problématiques rencontrées par le Groupe dans le monde entier.


Q – Et voici venu le moment de notre dernière question, qui n’en est pas une, puisque c’est à vous de la poser – et d’y répondre… Quelle question auriez vous aimé que je vous pose ?

J’aurais aimé vous parler des caractéristiques techniques de notre solution, et en particulier des résultats de tests effectués par un laboratoire. Ces tests montrent des scores de :


  • 98 % de précision sur la puissance totale en domestique.
  • 99.2 % de précision sur le courant
  • 99 % de précision sur le voltage. C’est d’ailleurs la seule solution qui propose de remonter des données sur le voltage en temps réel.

De plus, les tests mettent en avant la grande facilité d’installation de notre solution, avec un test record de 45 secondes! Notre produit est donc à la fois extrêmement précis et très facile à installer, ce qui devrait lui ouvrir toutes les portes dans un contexte de lutte contre le gaspillage énergétique.


Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation