Recherchez dans les actualités

Wenu Work : Gestion matérielle de la consommation d'énergie... en temps réel

Energie décentralisée
05/05/2017

WenuWork, une société chilienne qui travaille dans la gestion de la consommation énergétique sera présente à Vivatech sur le Lab Energy d’ENGIE. Vartan Ishanoglu et Daniel Santander, respectivement CEO et CCO, ont bien voulu répondre à nos questions.

Bonjour Messieurs. Pouvez-vous nous présenter la société en quelques mots ?

WenuWork, c'est une startup IoT fondée il y a un peu plus d'un an. Nous fabriquons des capteurs qui mesurent la consommation énergétique en temps réel, ce qui permet aux clients de faire des économies conséquentes. Nos installations se montrent efficaces pour des PME, des magasins, des bureaux et des restaurants.


En quoi votre produit est-il particulièrement innovant ?

Les trois points principaux sont le coût, la rapidité, et la simplicité. Jusqu'à présent, on avait le choix entre des solutions logicielles – assez économiques, mais plutôt lentes, et souvent moins conviviales – et des solutions matérielles, plus performantes mais aussi bien plus chères.

WenuWork propose la première solution matérielle vraiment économique à fonctionner en temps réel. Chaque disjoncteur se voit équipé du modèle approprié de capteur, et tout événement est détecté et affiché dans les trois secondes. Nous avons particulièrement soigné l'interface utilisateur : elle est conviviale, personnalisable, et disponible sur support interne ou externe (smartphone, par exemple). Elle permet également de visualiser les économies d'énergie de manière facilement compréhensible par des non-spécialistes, par exemple en termes de réduction de l'empreinte carbone.


Parlez-nous de votre histoire avec ENGIE

Notre expérience avec ENGIE a été fantastique ! Leur vision – des projets centrés sur la numérisation, la décentralisation, la décarbonisation et la réduction des déchets – est passionnante. Par ailleurs, l'équipe transversale de ENGIE Factory nous a beaucoup soutenus, surtout en ce qui concerne le développement et le marketing numérique.


Qu'allez-vous montrer à Vivatech?

Nous allons présenter une série de disjoncteurs équipés de capteurs, exactement comme dans une installation réelle, avec un écran montrant le tableau de bord et les données affichées en temps réel.


Qu'attendez-vous de votre présence à Vivatech avec ENGIE?

Notre objectif, c'est de proposer notre solution à travers le monde ; nous avons donc besoin de partenaires stratégiques pour développer notre marché. Ce serait bien de rencontrer également des clients et des investisseurs potentiels !


Y a-t-il quelque chose que vous voudriez ajouter ?

Peut-être que s'il est assez facile de créer une startup au Chili, et à moindre coût, l'Amérique Latine n'est pas encore tout à fait prête pour les solutions IoT. Le financement et les infrastructures manquent terriblement, et par conséquent les fabricants aussi.

ENGIE Factory Latin America nous aide énormément, d'ailleurs. Leur expérience du marché mondial, avec des sociétés plus grandes, ainsi que leur réactivité, nous sont d'un grand secours. Je serais tenté de dire que si ça marche au Chili, ça ne peut que marcher mieux ailleurs !

Source : Martyn Crossland


Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation