Recherchez dans les actualités

​Capteurs innovants pour méthaniseurs : deux lauréats pour un appel à projets

Energie décentralisée
05/08/2015

En janvier 2015, ENGIE a lancé un appel à projets visant à faire émerger des concepts de capteurs innovants pour méthaniseurs. Autrement dit, de nouveaux modes de mesure pour «prendre le pouls» des méthaniseurs.

Pour prendre une image, comparons le digesteur d’une unité de méthanisation au rumen (estomac) d’une vache. L’idée est de trouver de nouvelles approches pour comprendre ce qui se passe dans le rumen de la vache sans perturber sa digestion. L’enjeu est de s’assurer que les microorganismes - qui sont des êtres vivants - travaillent dans de bonnes conditions (de vie !) au sein du digesteur.

Le défi qui s’offre à nous dans la méthanisation, comme dans bien d’autres domaines, est de collecter des données pertinentes de la façon la plus simple possible, de faire parler ces données, de les rendre utilisables et « intelligentes » pour piloter au mieux les installations.

Parmi les projets présentés en réponse à l'appel à projets, le jury, composé de représentants du groupe ENGIE et de Biogaz Vallée a fait le constat que les deux entreprises retenues dans le sprint final étaient en réalité très complémentaires pour la construction d’une solution technique globale.

Le jury a donc décidé, à titre exceptionnel, de choisir deux lauréats :

- la société BioEntech qui a beaucoup avancé sur des modèles avancés et performants pour l’interprétation des données, avec des gains opérationnels très sensibles à attendre

- la société GreenTropism qui a imaginé d’utiliser des capteurs très pertinents, basés sur la technologie non intrusive NIR (spectre proche infra rouge)

Bravo à toutes les 2 !

ENGIE va étudier comment mettre à leur disposition l’accès à des unités existantes afin qu’elles puissent expérimenter leurs approches et pourquoi pas coopérer. C’est aussi cela l’innovation : provoquer des rencontres !

Interview de Jéremie Miroux, fondateur et CEO de BioEnTech

Interview d’ Anthony Boulanger, fondateur et CEO de GreenTropism


Notons également qu'ENGIE a lancé un nouvel appel à projets sur la conception innovante de mini-unités de méthanisation auquel les start-up peuvent répondre jusqu'au 21 septembre 2015.

Source : Christine Leroy