Recherchez dans les actualités

Un Decarbonathon pour réduire les émissions de CO2 de nos villes

Mobilité durable
09/11/2015

Le Décarbonathon est une compétition qui vise à développer des innovations permettant de réduire les émissions de CO2 des villes, afin de lutter contre le réchauffement climatique. Cet événement de dimension mondiale vise à trouver de nouvelles solutions technologiques dans les besoins de mobilité, de logement ou de consommation au sens large.

Le Décarbonathon est une compétition créée à l’initiative des Young Global Leaders du Forum Économique Mondial, qui vise à développer des innovations permettant de réduire les émissions de CO2 des villes, afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Plusieurs organisations d'envergure mondiale ont été associées à l’organisation de cet évènement dont ENGIE, le Centre for Carbon Measurement du National Physical Laboratory, Climate-KIC et l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).


Les participants sont invités à proposer par équipe, des solutions dans plusieurs domaines : mobilité durable, bâtiments économes en énergie, production et consommation durable d’énergie. Ces solutions devront être applicables à l’échelle d’une ville par les municipalités ou les citoyens dans un délai court de 2 à 5 ans.

Les inscriptions s’effectuent jusqu’au 22 novembre 2015 sur le site www.decarbonathon.org. Les équipes sélectionnées, accompagnées d’un coach-expert, auront trois semaines pour affiner leur projet avant le hackathon final qui aura lieu les 14 et 15 janvier 2016 à Paris. Les équipes auront dix minutes pour convaincre le jury, après avoir bénéficié d’une préparation par des experts scientifiques et business.

Les lauréats bénéficieront d’une médiatisation de leur projet et d’un contact direct avec des investisseurs potentiels. Ils seront aussi éligibles à un programme d’accélération de start-up de 2 à 6 mois avec le soutien des partenaires de l’évènement, pour permettre une mise sur le marché rapide de ces nouvelles technologies, outre des lots en nature (vélos électriques, voyages éco-responsables…).

Source : ENGIE