INNOVONS ENSEMBLE Hamburger icon
Close icon
/
Déconnexion

Mes notifications

Actus Voir toutes les news
Nouvelles énergies 27/09/2020

Sous le soleil du Chili, un projet pour brancher le solaire au réseau national

Au Chili, un projet solaire novateur ouvre les portes d’une synergie renforcée entre énergie renouvelable et réseaux électriques nationaux.               (Crédit photo : First solar)

Lancée en 2016, la centrale photovoltaïque Luz del Norte de First Solar compte parmi les plus grandes du Chili. La centrale vient en outre de recevoir l’aval du gouvernement pour fournir des services auxiliaires au réseau national sur une base commerciale.

Le projet, qui représente un total de 141 mégawatts, constitue une première en la matière — les opérateurs de réseaux nationaux s’appuyant généralement sur des centrales électriques à combustibles fossiles et des barrages hydroélectriques pour équilibrer la production en cas de changements dans la demande en énergie.

Quelques éléments-clés à retenir sur le projet :

  • L’installation, située près de Copiapó dans le désert d’Atacama, sert aujourd’hui à gérer la fréquence du système électrique chilien. Le mois dernier, l’opérateur Coordinador Eléctrico Nacional a commencé à envoyer des commandes en temps réel à la centrale Luz del Norte, via son système de contrôle automatisé, afin d’augmenter ou diminuer la puissance électrique produite en fonction des besoins.

  • Sur le même principe que les panneaux solaires installés sur les toits de nos maisons, de grands onduleurs photovoltaïques sont en mesure d’injecter ou d’absorber de la puissance réactive pour atténuer les perturbations de fréquence et de tension — à la manière de turbines hydroélectriques ou à gaz naturel. A cette différence près que ces installations solaires jouissent d’un temps de réaction plus court que les générateurs rotatifs, un aspect important pour les opérateurs confrontés à des conditions de réseaux électriques de plus en plus complexes et en changement permanent.

  • En Californie comme au Royaume-Uni, les yeux se tournent désormais vers les parcs éoliens et solaires en tant que potentiels compléments de services aux réseaux électriques nationaux. Et si la régulation de fréquence ne représente qu'une petite partie des besoins énergétiques d'un réseau électrique — les marchés peuvent être saturés rapidement et restent intrinsèquement liés aux règles du marché — la demande croissante en énergie décarbonée pourrait bientôt l'emporter sur ces conditions : les renouvelables, bientôt un leitmotiv des portefeuilles énergétiques nationaux ?


Autres news du même thème

Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation

Proposez-nous vos solutions innovantes

Je suis une startup

Je propose une innovationWhite arrow

Je suis collaborateur ENGIE

Je propose une idée ou un projetGreen arrow

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que ENGIE utilise des cookies destinés à enregistrer des informations relatives à votre navigation sur le Site. Ils contribuent à faciliter votre navigation et permettent de recueillir des statistiques de fréquentation afin d'améliorer la qualité du Site. Pour en savoir plus cliquez ici.
Consulter la politique des cookies

close icon