/
Inscription

Mes notifications

Actus Voir toutes les news
GravitHy, première usine de production fer et d'acier décarboné

GravitHy, première usine de production fer et d'acier décarboné

GravitHy, société précurseur sur le marché du fer et de l'acier vert, est lancée aujourd'hui par un consortium industriel de classe mondiale.

Soutenue par EIT InnoEnergy, Engie New Ventures, FORVIA, le GROUPE IDEC, Plug et Primetals Technologies, la société GravitHy prévoit la construction et l’exploitation de sa première usine de fer et d'acier vert en France. L’investissement global mobilisé pour cette première usine s’élèvera à 2,2 milliards d'euros et permettra la création de plus de 3 000 nouveaux emplois.

Le consortium industriel composé d’EIT InnoEnergy, le moteur d'innovation pour l'énergie durable soutenu par l'Institut européen d'innovation et de technologie, un organe de l'Union européenne (UE), Engie New Ventures, Plug, FORVIA, Primetals Technologies et le GROUPE IDEC à travers GROUPE IDEC INVEST INNOVATION, lance aujourd'hui la société GravitHy, avec l’objectif d’en faire un acteur incontournable du marché de l'acier vert. Cette entreprise répondra à la demande croissante d'acier décarboné, tout en contribuant aux ambitions du paquet européen "fit for 55" visant à réduire les émissions des industries à forte intensité énergétique. GravitHy prévoit de mobiliser un investissement global de 2,2 milliards d'euros, pour construire sa première usine à Fos-sur-Mer, en région PACA  en 2024. La production industrielle commencerait en 2027, sous réserve des autorisations réglementaires requises. L’ambition : produire 2 millions de tonnes de fer de réduction directe (DRI) par an et créer plus de 3 000 emplois directs et indirects pour la région.


Le secteur de l'acier est responsable de 8 % de la demande mondiale d’énergie et de 7% d’émissions de CO2 du secteur de l’énergie chaque année. Cela en fait l'une des industries les plus émettrices. GravitHy contribuera à réduire cet impact en produisant et en utilisant de l'hydrogène vert et bas carbone pour produire du DRI. La 1ère usine de GravitHy permettra d’éviter jusqu’à 4 millions de tonnes de CO2e, soit 5% des émissions de 2019 du secteur industriel. Le DRI sera utilisé soit sur place comme matière première pour l'acier vert soit commercialisé au niveau mondial sous la forme de fer briqueté à chaud (HBI ou Hot Briquetted Iron). Ce projet contribue directement à la décarbonation de la chaîne de valeur de la sidérurgie et soutient l'ambition de l'UE de parvenir à la neutralité climatique d'ici 2050.

Karine Vernier, à la tête du consortium de GravitHy, commente: "Il y a en Fance une profonde aspiration à la transformation des industries à forte intensité énergétique, et notamment le secteur de l'acier. GravitHy sera un élément essentiel de la feuille de route de la filière mines et métallurgie proposée par le gouvernement français et de son ambition de réduire les émissions de CO2 de 40 % d'ici 2030. Il est temps d'opérer un changement de technologie, de remplacer les anciens hauts fourneaux par des DRI produits à partir d'hydrogène vert et bas carbone et combinés à des fours à arc électrique. Ensemble, avec nos partenaires, nous nous engageons à relever ce défi en misant sur un modèle de business model intégré dans lequel chacun apporte son savoir faire et où nous partageons les risques et les bénéfices. Par sa localisation, la première usine GravitHy sera au carrefour du commerce européen, ce qui nous permettra de renforcer la sécurité de l'approvisionnement sur le continent."
Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, a déclaré: "Nous devons faire de notre pays la première grande nation à sortir des énergies fossiles. Nous avons besoin pour cela de notre industrie pour innover et inventer les solutions de décarbonation d’aujourd’hui et de demain. GravitHY est un projet emblématique qui répond à ces enjeux en proposant un projet industriel de grande ampleur. C’est un coup double : décarbonation d’un secteur clé, la production d’acier, en complémentarité des efforts déjà engagés depuis le début d’année, tout en contribuant à structurer notre filière nationale de production d’hydrogène décarboné. ”

Les entreprises fondatrices de GravitHy misent sur leurs complémentarités et une collaboration intersectorielle. EIT InnoEnergy, le plus grand investisseur au monde en matière d’innovation dans l'énergie durable, fournira ses services d'accélération commerciale par l'intermédiaire de l’European Green Hydrogen Acceleration Center (EGHAC), soutenu par Breakthrough Energy. Véritable catalyseur des chaînes de valeur industrielles et de l'innovation dans les cleantech, l’EGHAC entend développer une économie de l'hydrogène vert de 100 milliards d'euros par an d'ici 2025. Engie New Ventures apportera sa connaissance des marchés de l'électricité, des énergies renouvelables, et de l'hydrogène. Plug offre une expérience approfondie des projets intégrés d'hydrogène et est l'un des principaux fabricants d'électrolyseurs. Le GROUPE IDEC, acteur majeur dans tous les segments du marché immobilier (développement, investissement, conception-construction, énergie), apportera son soutien à la recherche de terrains. Primetals Technologies fournira une technologie de pointe et une expertise permettant la production d'acier vert et bas carbone, tandis que FORVIA représentera l’aval de la chaine de valeur et le débouché marché. 

Thierry Breton, Commissaire européen au marché intérieur, a ajouté: ”Au vu de la situation géopolitique, énergétique et industrielle que nous connaissons, l’Europe a un intérêt stratégique à développer une économie de l’hydrogène florissante. La Commission européenne s’attelle à poser un cadre réglementaire et financier propice à l’émergence de chaines de valeur européennes qui permettront d’assurer un leadership industriel européen dans ce domaine. Le projet GravitHy est un jalon important et contribuera à notre objectif européen de produire 10 millions de tonnes d'hydrogène propre d'ici 2030 et à notre quête de résilience. ”

A propos de GravitHy

Lancée ce jour 2022, GravitHy est une entreprise sidérurgique durable dont la première usine sera située à Fos-sur-Mer, en région PACA. Gravithy servira le marché croissant de l’acier vert et décarboné. Son objectif: réduire les émissions du secteur en produisant et en utilisant de l'hydrogène vert et bas carbone pour produire du DRI. Ce DRI sera utilisé sur place comme matière première pour la fabrication d'acier vert ou commercialisé au niveau mondial sous la forme de HBI.

La société a pour actionnairesEIT InnoEnergy, le moteur d'innovation pour l'énergie durable piloté par l'Institut européen d'innovation et de technologie, un organe de l'Union européenne (UE), Engie New Ventures, FORVIA, le GROUPE IDEC , Plug et Primetals Technologies.

www.gravithy.eu 

Autres news du même thème

Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation

Loading...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que ENGIE utilise des cookies destinés à enregistrer des informations relatives à votre navigation sur le Site. Ils contribuent à faciliter votre navigation et permettent de recueillir des statistiques de fréquentation afin d'améliorer la qualité du Site. Pour en savoir plus cliquez ici.
Consulter la politique des cookies

close icon