Recherchez dans les actualités

Aeromapper au CES 2019 avec ENGIE : Prêts pour l’aventure américaine !

Territoires
09/11/2018

Aeromapper est un des constructeurs de drones pionniers en France. En effet l’entreprise a été la 2ème à être autorisée à faire voler ses drones sur des dizaines de km, de manière automatisée et entièrement hors de la vue du télépilote.

Ils seront au CES 2019 sur le Lab ENGIE pour présenter leur drone AVEM ainsi que ses applications développées en partenariat avec ENGIE Drone Lab (CRIGEN).

Alexandre Liagre, Directeur Commercial, nous présente Aeromapper. 


Aeromapper est né en 2012, en même temps que la publication de la toute première réglementation permettant aux drones de travailler dans notre espace aérien français. 

Nous sommes constructeurs et opérateurs de drones professionnels dédiés à des applications de cartographie et de surveillance. Ce sont des drones type « avion », à longue portée, ce qui leur permet de travailler sur des surfaces et des distances plus importantes que les drones traditionnels.

Aeromapper a été créé par des personnes issues de la cartographie par avion qui ont voulu apporter un nouvel outil de prises de vues : le drone. Le développement de notre produit a été mené de A à Z par Aeromapper, ce qui nous donne aujourd’hui une connaissance parfaite de la machine et de ses systèmes, que nous pouvons faire évoluer à notre guise, sans être bloqués par des points techniques.


Parlez-moi de votre histoire avec ENGIE 

Le monde des drones est un milieu assez petit où tout le monde se connait assez rapidement. ENGIE est un des pionniers en France de l’exploitation industrielle des drones, avec une forte envie d’être à la pointe et de trouver des applications utiles au Groupe. C’est ainsi que nous sommes rapidement entrés en contact pour échanger sur les capacités uniques de nos systèmes. ENGIE est devenu notre client fin 2016 et aujourd’hui je peux dire que nous avons une relation de partenaire plus que de fournisseur. Nous fournissons des systèmes à ENGIE, mais nous l’accompagnons aussi dans ses opérations pour lui apporter notre expertise.

Avec ENGIE, nous travaillons sur la cartographie ou la surveillance de sites sensibles, comme les sites de stockage de gaz de Storengy. Nos machines sont capables de couvrir des surfaces et des distances importantes, bien plus que des drones traditionnels qui sont limités à 30 mn d’autonomie et ne peuvent pas s’éloigner à plus de 800 m de leur télépilote. A contrario, nos drones peuvent rester en l’air pendant quasiment 3 heures, travailler sur des dizaines de km, et offrent donc une surface de couverture vraiment plus importante sans sacrifier la qualité des données récupérées ni les conditions de sécurité.