Recherchez dans les actualités

Ôgénie, une solution innovante pour vivre ensemble et bien vieillir chez soi

Territoires
27/09/2017

A l’occasion du congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat, Sia Habitat, Ôgénie By ENGIE et l'association La Sauvegarde du Nord, présentent les premiers résultats de leur expérimentation conjointe : des résidents seniors impliqués qui tissent des liens entre eux via la plateforme Ôgénie.

Sia Habitat, la startup Ôgénie by ENGIE et l’association « La Sauvegarde du Nord » s’associent pour co-construire pendant plus d’un an de nouveaux services répondant aux enjeux du vieillissement et à la fracture numérique. Situé sur la commune de Roubaix (Nord), ce démonstrateur « in vivo », générateur de cohésion sociale, est déployé à l’échelle d’une résidence intergénérationnelle de 121 logements. 60 personnes sont concernées par cette expérimentation ; la moitié des utilisateurs se connectent tous les jours sur l’application.

« L’arrivée de nouveaux locataires dans une résidence intergénérationnelle à Roubaix nous a permis de leur proposer une nouvelle offre de services de proximité dédiée au bien-vivre et au bien-être à domicile. Grâce à Ôgénie, les habitants peuvent co-construire avec nous une solution innovante et adaptée à leurs besoins. Chez Sia Habitat nous nous réjouissons de cette expérimentation, et nous sommes convaincus qu’elle va permettre de tisser de nouveaux liens au sein de l’immeuble » souligne Anthony Vanhaelewyn, Responsable d’agence, Sia Habitat Lille.

Grâce à un bouquet de services personnalisés aux besoins de chacun, cette nouvelle résidence favorise le maintien à domicile. Le dispositif développe l’autonomie numérique des seniors, stimule le lien social en provoquant les rencontres entre résidents et enfin sécurise les personnes à leur domicile, notamment grâce à la domotique.

Dans les logements, un dispositif d’assistance connectée permet une liaison directe avec le gardien de la résidence. Les locataires sont accompagnés par une médiatrice socio-culturelle de Sia Habitat qui les aide à faire émerger des projets collectifs en encourageant les échanges et la solidarité.  

C’est après une sensibilisation aux outils digitaux, que la Sauvegarde du Nord intervient. Le TISF (Technicien d’Intervention Sociale et Familiale ) permet le maintien à domicile de la personne senior grâce aux outils numériques déployés tout en favorisant les liens vers l’extérieur et les autres résidents. Son expertise dans l’accompagnement à l’autonomie et l’insertion sociale ainsi que sa capacité d’écoute vont lui permettre de repérer d’éventuelles problématiques sociales et d’orienter les locataires vers les services du territoire compétents. 

La Start up Ôgénie apporte son expertise pour équiper les logements, former les équipes ainsi que pour suivre et analyser en continu l’expérimentation.

Après seulement quelques mois d‘utilisation, les gestes digitaux font désormais partie du quotidien et de nombreuses activités sont directement mises en place par les locataires. La fracture numérique diminue de jour en jour.

Le congrès de l’USH sera l’occasion de présenter les résultats de cette expérimentation, le Mardi 26 Septembre à 16h sur le stand ENGIE.

Sia Habitat, filiale d’Habitat en Région, est une Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) présente dans toutes les grandes agglomérations de la région Hauts de France. Elle livre annuellement 600 à 700 logements, gère plus de  43 500 logements et accueille chaque année  près de 4 000 nouveaux clients.

Ôgénie by ENGIE  une startup du groupe ENGIE, propose une solution clé en main pour favoriser l’autonomie et l’inclusion sociale des séniors. Grace à son offre de services dite « PhiGitale », alliant à la fois des services « Physiques » et des services Digitaux, ce dispositif aide à mieux intégrer les questions liées au vieillissement dans la stratégie patrimoniale des acteurs de l’habitat collectif (Logement collectif mixte, résidences services, résidences intergénérationnelles, béguinage…).

La Sauvegarde du Nord, association de 1500 salariés et de 200 bénévoles, accompagne chaque année 37 000 personnes rencontrant des problématiques autour de 5 thèmes : l’addictologie, le handicap, l’inclusion sociale, la protection de l’enfance et la santé. L’Association comporte une centaine d’établissement répartis sur la Région des Hauts-de-France. En outre, depuis 2014, elle dispose d’un Fonds de Dotation présidé par Louis Gallois lui permettant de soutenir des projets innovants autour de ses domaines d’expertises.