Recherchez dans les actualités

Pour GDF SUEZ, être innovant, c’est anticiper la transformation énergétique

Energie décentralisée
16/03/2015

Comment capter de nouveaux marchés et donner les moyens aux startups éco innovantes d’émerger dans un secteur énergétique en pleine transformation, c’est le défi à relever pour GDF SUEZ. Quelles méthodes innovantes privilégier ? Stéphane Quéré, Directeur de l’innovation détaille sa vision.

Comment GDF SUEZ peut accompagner la transition énergétique ?

Stéphane Quéré : Les métiers de l’énergie connaissent une mutation sans précédent. GDF SUEZ ne veut pas uniquement accompagner mais surtout anticiper ce qui est moins une transition qu’une transformation énergétique. Les nouvelles habitudes de consommation, la maîtrise d’une production qui va devenir de plus en plus locale, mais aussi la transformation des métiers de l’énergie nous incitent à accélérer notre stratégie de l’innovation. Il est essentiel d’interagir avec l’écosystème de l’innovation énergétique et environnementale en interne et en externe.

Quels sont les moyens mis en place, en interne, pour capter les idées innovantes?

Stéphane Quéré : Place au collaboratif ! Avec plus de 150 000 collaborateurs implantés dans 50 pays à travers le monde, GDF SUEZ est sur le terrain, au plus près de ses clients. Pour capter l’esprit d’innovation, nous invitons chaque collaborateur à déposer leurs idées sur le réseau social d’innovation interne innov@GDFDSUEZ. Et nos collaborateurs fourmillent d’idées ! En effet, cette plateforme, mise en place depuis octobre 2014, nous a déjà permis d’identifier et, peut-être, de transformer en produits de demain, 170 idées. Déjà 9 équipes de collaborateurs GDF SUEZ développent ces idées dans 5 incubateurs externes. GDF SUEZ organise également, à l’échelle du Groupe, chaque année, les Trophées de l’Innovation. Ils récompensent, tous les ans, les collaborateurs les plus innovants issus de l’ensemble de ses branches et ses filiales. Plus de cinq cent dossiers d’innovations réalisées sont déposés chaque année et une dizaine d’innovations est primée.

Quelles sont les actions de GDF SUEZ pour interagir avec l’écosystème d’innovation externe ?

Stéphane Quéré : Pour accélérer le time-to-market et développer de nouveaux business durables dans un secteur énergétique en pleine transformation, GDF SUEZ coopère avec l’écosystème de l’innovation externe. Le fonds d’investissement, GDF SUEZ New Ventures, doté de 100 millions d’Euros, est un des leviers de notre initiative ! Ce fonds nous permet de prendre des participations minoritaires dans des startups en phase de développement commercial. Nous pensons que c’est à ce moment-là que nous sommes le plus utiles pour leur donner les moyens de grandir : mise en relation des startups avec nos propres clients, mise à disposition de nos compétences technologiques, aide à l’implantation sur le terrain....

Quelles sont les premières opérations menées par les fonds d’investissements ?

Stéphane Quéré : Le fonds d’investissements GDF SUEZ New Ventures a déjà à son actif trois grands partenariats : en Belgique avec Powerdale, spécialisé dans le contrôle énergétique et la mobilité électrique, aux Etats-Unis avec Tendril, expert en big data et gestion intelligente de l’énergie, et en France avec Sigfox, nouvel acteur de l’Internet des objets.

Quelles sont les autres initiatives menées par le Groupe?

Nous multiplions les rencontres avec des startups en organisant des événements tels que les Innovation Days by GDF SUEZ, marketplaces, pitch startups et Matinales de l’Innovation en partenariat avec des parties prenantes de l’écosystème d’innovation. Nos filiales lancent également des appels à projets à l’externe via la plateforme OpenInnov pour développer avec des porteurs de projets externes, startups, industriels et autre type d’entrepreneurs.

https://www.youtube.com/embed/ms2ZoN6f6bA

Source : Juliette Le Reste