Recherchez dans les actualités
Retour à l'administration

Quels sont les critères de sélection des projets innovants soutenus par le fonds d’investissement GDF SUEZ New Ventures?

Energie décentralisée
05/11/2014

Directeur Adjoint de GDF SUEZ New Ventures, société de corporate venture capital créée en mai 2014, Éric Vincent, a accompli l’essentiel de sa carrière au sein du Groupe GDF SUEZ où il a notamment occupé les fonctions de directeur adjoint à la direction financière puis de directeur général de la filiale de corporate venture du Groupe Suez. Eclairage.

Quelle est la vocation de GDF SUEZ New Ventures ?

Eric Vincent : L’objectif de GDF SUEZ New Ventures est d’ouvrir le Groupe aux opportunités de l’open innovation. Doté de 100 millions d’euros, il vient en complément des moyens existants tant dans nos centres de recherche et de technologie que dans l’innovation interne initiée par les BU ou directement par les collaborateurs (incubation).

Notre mission est de constituer d’ici cinq ans un portefeuille de participations dans 15 à 20 entreprises innovantes, avec un investissement moyen de 5 à 6 millions d’euros par dossier. L’esprit de nouveauté, une fois insufflé, doit permettre de stimuler la croissance. Cela passe par une immersion en profondeur dans l’écosystème de l’innovation.

Quels sont vos principaux domaines d’intervention ?

Eric Vincent : Nous nous intéressons à trois grands secteurs. D’abord la production distribuée d’énergie ce qui inclut notamment le stockage d’énergie, la flexibilité de la consommation d’électricité (demand side management), les smart grids, ainsi que les nouveaux vecteurs d’énergie (hydrogène, biométhane…). Ensuite, l’efficacité énergétique et le confort domestique, c’est-à-dire les applications visant à faciliter la vie des particuliers et des professionnels, de la domotique à l’Internet des objets. Enfin, la mobilité, les villes et les territoires.

Quels sont vos critères d’investissement ?

Eric Vincent : GDF SUEZ sélectionne les entreprises selon trois principaux critères : le caractère innovant de l’offre technologique ou de l’offre de services, l’adéquation avec la stratégie de développement du Groupe dans le secteur considéré, et last but not least, la robustesse du projet d’entreprise et notamment la qualité des équipes managériales.

Source : Hugo Whitemore


Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation