Recherchez dans les actualités

AIREX: La Ventilation Intelligente

Autres innovations
02/05/2018

AirEx est un contrôleur intelligent de ventilation, qui mesure la température, l'humidité et la qualité de l'air afin de régler l'aération.

Nous avons parlé à Agnes Czako, co-fondateur et Directeur Commercial de la société, basée à Londres, qui sera à Viva Technology 2018 avec ENGIE.


Q: Bonjour Agnes. Voulez-vous nous présenter brièvement la société ?

AirEx est né en 2016, grâce aux renseignements recueillis par notre équipe de base à l'occasion de trente mille bilans énergétiques dans des logements sociaux. Nous nous sommes rendu compte qu'en général, les bouches d'aération restaient soit ouvertes en permanence – ce qui renouvelle l'air mais occasionne des courants d'air et gaspille de l'énergie – soit constamment fermées, ce qui provoque des problèmes de condensation, de moisissure et d'air vicié.

La solution intelligente, c'est de contrôler le débit et la qualité de l'air, la température et l'humidité, et d'ouvrir ou fermer la bouche d'aération en conséquence. C'est exactement ce que fait AirEx.


Q: Et en quoi votre produit est-il spécialement innovant ?

Il utilise des algorithmes uniques, basés dans le cloud et auto-régulants, pour contrôler en temps réel les divers paramètres et réaliser des analyses prévisionnelles. Les données fournies permettent non seulement le pilotage de l'appareil, mais également la détection et la correction de problèmes – par exemple, une surchauffe permanente – mais aussi, et surtout, l'entretien préventif.

Par ailleurs, AirEx permet d'économiser 10-15% sur le coût du chauffage, et peut donc s'amortir en deux années ou moins. Et ce n'est même pas nécessaire de rentrer dans le bâtiment lors de l'installation en général, puisque l'appareil n'est pas relié au secteur : la batterie offre une autonomie de 5 ou 6 ans.


Q: Quelle est votre histoire avec ENGIE ?

En juin 2017 nous avons participé à Engie Innovation Week à Londres. Quelques mois plus tard commençait la préparation d'un test pilote financé par ENGIE, visant des logements sociaux gérés par leurs clients.


Q: Qu'allez-vous présenter à Vivatech ?

Nous espérons présenter un mur factice (à condition de le rentrer dans le train !) avec l'appareil installé, pour permettre aux visiteurs d'apprécier à la fois son esthétique et sa simplicité d'installation ; nous aurons aussi une tablette présentant les données disponibles.


Q: Qu'attendez-vous de cette participation à Vivatech avec ENGIE?

Nous aimerions évidemment rencontrer des investisseurs et des clients potentiels, en particulier ceux travaillant dans la gestion des installations pour logements sociaux, ce qui représente notre cible immédiate principale ; mais également des partenaires pour notre chaîne logistique, ainsi que des contacts à l'international en général : le marché est énorme !


Q: Pour vous, l'avenir, c'est... ?

...aborder deux défis majeurs : la pauvreté énergétique et le changement climatique.


En savoir plus sur AirEx

Source : Martyn Crossland