Recherchez dans les actualités

Demooz : Essayer en conditions réelles avant d’acheter

Autres innovations
12/04/2018

Mi plateforme d’essai, mi réseau social, Demooz est né du constat que nous avons tous besoin d’essayer un produit avant de l’acheter. ENGIE qui utilise ce service pour son offre MyPower le sait bien et les a invités sur son Lab Energy à Viva Technology du 24 au 26 mai 2018.

Stéphane Millet, Directeur Général de Demooz, nous en dit plus.

Comment définiriez-vous Demooz ? 

Demooz permet d’essayer des produits entre particuliers avant de les acheter. Qu’on parle de télévision connectée, de voiture électrique ou de robot de cuisine, pour tous les achats onéreux, essayer le produit permet de répondre à toutes les questions qu’on se pose. Et de lever les freins à l’achat. 

Pour autant ce n’est pas toujours facile d’essayer en conditions réelles chez des distributeurs ou en magasin, et ce pour des raisons variées : nettoyage après usage, alimentation électrique, risque de vol… 
Le moyen le plus simple serait de trouver un voisin déjà équipé et d’essayer le produit chez lui et avec lui. C’est tout le concept de Demooz. Si le produit vous convainc, vous pourrez l’acheter directement via Demooz.

Aujourd’hui nous sommes présents dans plus de 1000 villes en France avec plus de 120 000 utilisateurs et nous organisons des démonstrations chez les particuliers ou dans des d’autres lieux sur plus de 450 produits. 

Quand vous utilisez et aimez un produit, vous devenez facilement prescripteur vis à vis de votre entourage. L’innovation de Demooz est de transformer ce modèle en service. Nous proposons sur notre site, sur le site de la marque ou sur des sites de distributeurs un bouton « Essayer avant d’acheter » qui permet aux personnes intéressées d’être mises en relation avec un autre particulier, qui va lui permettre d’essayer et répondra à toutes ces questions. 

Prenons l’exemple de notre collaboration avec ENGIE : j’ai besoin de comprendre comment fonctionne les panneaux photovoltaïques de l’offre MyPower. Je sollicite le service à partir du site d’ENGIE et je peux ainsi me faire un vrai avis auprès d’un utilisateur existant et pertinent pour en parler. Ces démonstrations permettent aussi de répondre à des questions comme le délai d’installation, la qualité des interlocuteurs, le dépannage éventuel, l’utilisation de l’application liée, etc… 

Votre client c’est le fabricant du produit, ou l’acheteur potentiel ?

Nous définissons Demooz comme étant du B2B2C. Notre client c’est la marque. C’est elle qui nous rémunère pour organiser ces démonstrations, mais le consommateur final est bien un particulier. C’est ainsi que le service reste entièrement gratuit pour les utilisateurs. 

Nous pouvons aussi organiser des rendez-vous directement à partir du site Demooz, et dans certains cas, aller jusqu’à la vente, dans une démarche de continuité de l’expérience, et souvent avec une remise. 

Comment recrutez-vous les personnes chez qui se font les démonstrations ? Sont-elles  rémunérées ? 

Ces sont nos Demoozeurs et ils sont volontaires. Ils référencent les produits qu’ils utilisent sur le site Demooz et en accueillant des démonstrations, gagnent du Flooz, la monnaie de Demooz, Avec ce flooz, ils peuvent ensuite accéder à un magasin en ligne pour réclamer des récompenses.  

Parlez-moi de votre histoire avec ENGIE 

Nous avons rencontré ENGIE lors du Prix FNAC Darty ENGIE, que nous avons remporté, et à la suite duquel nous avons commencé à travailler sur l’offre MyPower, une offre de panneaux photovoltaïques pour les particuliers, associée à des services. 
A l’heure actuelle, sur ce projet nous sommes en phase de recrutement de nos Demoozeurs, des particuliers déjà équipés. Dans un deuxième temps, nous pourrons proposer ce service de façon assez large à des prospects et ainsi convaincre plus de personnes de franchir le cap. 

Qu’allez-vous montrer sur votre stand à Vivatech ? 

Nous allons permettre aux visiteurs de naviguer sur le site, et leur montrer comment fonctionne le système

Pour nous Vivatech sera l’opportunité de mettre en avant notre collaboration avec ENGIE, de présenter notre concept, et de montrer en quoi il a du sens pour les consommateurs. Nous espérons donc les rencontrer au cours de la journée B2C  et pendant les journées B2B, nous voulons convaincre des professionnels qui pourraient être intéressés à dupliquer l’initiative d’ENGIE pour leur propre business. 

Nous allons donc chercher à la fois du business et des utilisateurs finaux. 
 
Et pour terminer, pour vous l’avenir sera … ?

L’avenir sera un verbe ! 
Notre ambition est que le verbe « Demoozer » passe dans le langage courant – et que, de même qu’on « google » quelqu’un, on parle de « demoozer » un produit, ce qui intégrera 2 composantes essentielles : la démo d’un produit (Essayer) et la vente de ce dernier (Acheter).


En savoir plus sur Demooz

Source : Christine LEROY