Recherchez dans les actualités

Please, le booster d’économie locale qui s’appuie sur l’humain

Autres innovations
13/06/2019

Depuis sa création en 2016 et un déménagement en bord de Seine dans les locaux d’Ineo Digital, il était temps de prendre des nouvelles de Please, cet exemple d’entreprise phygitale, qui permet au monde « physique » en l’occurrence les commerçants et restaurateurs des villes de petite et moyenne taille d’accéder facilement au monde digital. La plateforme Please référence les commerces locaux, gère les commandes des particuliers, les livraisons et le paiement de tous les acteurs.

Please innove en déployant sa plateforme selon le principe de la franchise (concession de marque). Cette approche décentralisée bouscule les modèles actuels en offrant l’opportunité à des entrepreneurs locaux de créer de nouveaux business à l’échelle locale dans une démarche d’économie circulaire partout en France, comme nous l’explique David Denis, CEO de Please.


David, quoi de neuf chez Please ?

Nous avons deux très belles nouvelles à annoncer ! A commencer par de très belles progressions des commandes sur la plateforme, une croissance d’environ 15 % par mois depuis l’année passée. En 2018, nous avions atteint 1 million d’euros de commandes sur l’année. En 2019, nous avons dépassé ce chiffre dès le mois d’avril ! Nous sommes passés en une année de 5000 à + de 50 000 clients et de 1000 commandes par mois à plus de 10 000 commandes par mois. Nous avons ainsi prouvé une première grande étape de scalabilité ! Notre objectif pour fin 2019 est de frôler le million d’euros de commandes mensuelles.

Nous sommes maintenant déployés dans plus d’une centaine de villes correspondant à environ 2 millions d’habitants, et notre deuxième scoop, c’est justement que nous venons d’ouvrir l’île de La Réunion il y a 3 semaines ! En 3 semaines nous avons déjà séduit plus de 3000 clients à Saint-Denis et chaque jour nous avons de nouveaux clients partout dans l’île.



C’est quoi les ingrédients du succès pour Please ? 

Je dirais d’abord la dynamique d'une équipe de 22 personnes motivées, responsables, où chacun va dans le même sens et dans la bonne humeur ! Tout a démarré grâce au processus d’intrapreneuriat avec 3 collaborateurs d’ENGIE et 3 recrutements externes d’anciens startupers. Nous avons ensuite recruté les compétences dont nous avions besoin au fur et à mesure. 


Ensuite, un positionnement original : notre stratégie marketing a été de commencer par la livraison des restaurants en captant ainsi un flux de commandes et une clientèle très rapidement. Nous leur avons ensuite proposé d’autre types de commerces : boulangeries, primeurs, boucheries, puis des services (en particulier le pressing) et depuis deux mois des producteurs locaux et/ou bio. C’est un service que nous avons lancé au Havre et à Pau, avec la promesse : commandé avant midi, cueilli l’après-midi, livré le soir ! A Mantes la Jolie, nous commençons même à intégrer la librairie, avec la promesse de livrer les livres du mois le jour même.
Nous misons à la fois sur la proximité et la fidélité, grâce à notre programme de fidélité, qui permet de gagner des points utilisables sur l’ensemble de notre offre ainsi qu’en boutique.

Notre but est que l’application Please devienne « l’application de ma ville » ou de mon quartier. Nous intégrons sans cesse de nouveaux univers comme le bien-être, les fleuristes, ou la pharmacie pour laquelle nous travaillons à résoudre les questions liées à un cadre légal assez strict.

Un système de livraisons collaboratif et une appli qui gère tout le processus

En fonction du type de commerces, nous proposons 2 modes de livraisons : immédiate ou en tournées.

Les tournées de livraisons ont lieu le matin et/ou le soir, à l’image des tournées du laitier en Grande Bretagne ou du pain en campagne. Notre particularité est de livrer au-delà de l’heure de fermeture des commerçants, à l’heure de son choix, 21h ou 22h par exemple. Nous récoltons les produits avant la fermeture du commerce et les stockons de façon sécurisée.
Pour la restauration, les livraisons sont bien sûr immédiates, aux heures où le restaurant est ouvert.

Le système de livraisons est très collaboratif : les commerçants peuvent livrer eux-mêmes, ce qui leur permet de gagner l’argent de la livraison, livrer en même temps pour d’autres commerçants, toujours en étant rémunéré pour ce service. Notre partenaire local livre aussi, lui-même, avec ses employés ou en faisant travailler des livreurs indépendants. Pour le client, c’est très simple et transparent, il ne sait pas forcément par qui il sera livré, mais il sait qu’il sera livré à l’heure choisie ! La qualité du service de livraison est une priorité chez Please et ses partenaires.

Une autre force de la plateforme c’est de gérer tous les virements bancaires de façon automatisée : pour une commande, il y a 5 intervenants : le client, le commerçant, le partenaire local Please, le livreur, et nous, Please. Pour chaque commande payée par le client, des jeux de facturation automatique sont générés par la plateforme. Plus de 10 000 commandes par mois, c’est plus de 50 000 transactions différentes !

Nous avons intégré un module de marketing automation : à partir des données renseignées par l’utilisateur et de ses données de tracking nous sommes en mesure de lui proposer des informations ou des promotions ciblées, par exemple le lancement des paniers de la production locale pour un consommateur qui achète bio.

La plateforme sait gérer des fuseaux horaires et des fiscalités différentes, comme le prouve l’ouverture de La Réunion, qui nous permet désormais d’optimiser l’usage de la plateforme à des heures différentes des pics de soirée en France, et qui prouve la solidité et la maturité de la solution : nous sommes désormais prêts pour l’international !

Les valeurs de Please : local, proximité, humain, made in France, booster d’économie locale


 
Question marketing, nous avons 2 types de présence : un marketing sur le terrain, réalisé par notre partenaire local : flyer, affichage, recherche de partenaires locaux. Ce marketing qui dépend bien entendu de notre partenaire local nous surprend parfois par sa créativité, comme cette vidéo tournée par notre partenaire à La Réunion qui a généré près de 50 000 vues en 6 jours !



A notre niveau, nous assurons la visibilité de la marque : vestes, boites de livraisons, etc… avec une forte adhésion de nos livreurs comme le montre cette vidéo créée spontanément par un livreur, et que nous avons découverte sur Instagram. 




Source : christine leroy