Recherchez dans les actualités

Stereograph, la réalité virtuelle au service des infrastructures

Bâtiments connectés
21/11/2014

Le Studio Stereograph, basé à Euratechnologies, est l’ossature de la société lilloise fondée en 2007. Son métier historique : la réalisation d’images 3D de synthèse. A l’occasion de l’Innovation Day GDF SUEZ, l’équipe présentait leurs applications phares, Observ3D et Teia.

Observ3D est une solution interactive qui permet de visiter une projection architecturale en réalité virtuelle.Les plans architecturaux sont ici transposés dans un cadre immersif, façonné à partir d’un moteur de jeux vidéo.Une expérience inédite de visite en réalité virtuelle, sur iPad ou même avec les Oculus Rift, ces périphériques informatiques de réalité virtuelle. « Nous avons fait le pari de l'Oculus Rift dès sa première campagne Kickstarter et l'avons intégré à tous nos outils », a confié Christophe Robert, Président de Stereograph.

« Teia est une application collaborative et un logiciel pour gérer à distance et en temps réel toutes les infrastructures d’un bâtiment : gaz, eau, électricité… » a expliqué Caroline Charlet de Stereograph. L’évolution des flux énergétiques apparaît sur l’application multi-device. Le pilotage des paramètres se fait depuis un poste de travail. Parmi les clients de Stereograph, des architectes et promoteurs immobiliers tels que HOK, SOM ou Zaha Hadid Architects, mais aussi des industriels.

La startup lilloise, qui a ouvert un bureau à San Francisco en 2013, renforce son développement à l'international. Stereograph a bouclé en 2014 sa première levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de Pléiade Ventures et de Nord France Amorçage

Source : Axelle de Guelz