Recherchez dans les actualités

Powerstove: Produire de l'énergie tout en faisant la cuisine !

Energie décentralisée
03/04/2018

Brûler des bouses, faire cuire la nourriture, produire de l'énergie, télécharger des données... Le Powerstove, fabriqué par Peachwater, fait tout ceci. Après avoir gagné le Prix ENGIE lors du concours Startup Africa en janvier dernier, ils seront à Viva Technology sur le Lab Energy d'ENGIE du 24 au 26 mai prochain.

Nous avons discuté avec le fondateur et PDG de la société, Okey Esse.

Q: Pouvez-vous nous présentez-nous brièvement votre startup ?

Peachwater est une entreprise sociale de conversion d'énergies basée à Abuja, la capitale du Nigéria. Nous fabriquons Powerstove, le premier fourneau de cuisine connecté, avec un système autonome de suivi passant par le cloud. Il sauve des vies, génère de l'énergie, améliore l'ordinaire des femmes, et préserve l'environnement.

Q: Dites-en davantage !

Powerstove est conçu pour fonctionner de manière continue dans les conditions éprouvantes de l'Afrique subsaharienne. Il consomme jusqu'à 70% de combustible en moins, et brûle une large de variété de biomasse, dont le charbon de bois, les brindilles, les bouses de vache, et les rafles de maïs... mais aussi des combustibles en biomasse transformée, tels que les granules de bois ou les briquettes fabriquées à partir de sciure, ou de déchets forestiers ou agricoles.

La batterie incorporée et le ventilateur à quatre vitesses lui permettent de réduire à la fois les temps de cuisson, le combustible nécessaire, et les émissions de carbone. Le ventilateur augmente le taux d'oxygène dans la chambre de combustion, et après une minute ou deux la température approche les 1000°C. La biomasse est ainsi gazéifiée, et donc brûlée quasi-totalement, ce qui réduit de 95% la production de polluants toxiques. Et les économies de combustible font que le Powerstove s'auto-finance en moins de trois mois, ce qui nous permet de proposer un système de financement 'Payez en Cuisinant.'

Pendant que votre plat mijote, le Powerstove produit de l'énergie. Un générateur thermo-électrique fournit 8-20W, ce qui permet de recharger un ordinateur ou téléphone portables, ou alimenter un cordon de LEDs. Un petit convertisseur c.a./c.c. permet de passer de 12 à 230v, assez pour faire fonctionner un téléviseur ou un ventilateur.

Et ce n'est pas tout ! Powerstove est également équipé d'un système de suivi par le cloud, qui télécharge en continu des données concernant l'utilisation du fourneau, et les présente sur un tableau de bord. On peut visualiser ainsi l'utilisation du fourneau au cours de la journée, les quantités de CO2, de biomasse ou de noir de carbone économisées, ou les kW générés. Les femmes des communautés rurales peuvent même recevoir des primes pour leur utilisation quantifiée de fourneaux améliorés qui réduisent l'empreinte carbone. Et si jamais le Powerstove est perdu ou volé, on le retrouve facilement : le système le localise en permanence !

Q: Pourquoi participer à Vivatech avec ENGIE ?

Nous espérons qu'une plateforme internationale telle que Vivatech va mettre en valeur notre technologie, et que nous pourrons attirer des investisseurs.

Q: Et qu'allez-vous présenter à Vivatech ?

 Tout simplement le Powerstove, notre fourneau propre.

Q: Pour vous, l'avenir, ce sera... ?


Une cuisine plus rapide et plus drôle... et qui aide à préserver la planète !

Source : Martyn Crossland