/
Inscription

Mes notifications

Actus Voir toutes les news
Nouvelles énergies 19/01/2022

Appel à solution : "Teneur en O2 dans les réseaux gaziers by Storengy et GRDF"

Comment réduire la teneur en CO2 du biométhane sur la chaine gazière ? 

Appel à projet : "Teneur en O2 dans les réseaux gazier"

Cet appel à projet doit faciliter la mise en œuvre de nouvelles solutions économiques et performantes de traitement de l’O2.


Storengy France s’associe à GRTgaz, GRDF et Teréga pour lancer l’Open innovation factory afin de développer une solution technique de réduction de la teneur sur la chaîne gazière en dioxygène issu de la biométhanisation. 
L’objectif de cet Appel à Projets est d'identifier un fabricant technique capable de réaliser une étude permettant de démontrer la faisabilité et/ou valider et tester la solution en conditions opérationnelles.

Dans le cadre de l’objectif de verdissement du gaz et de la transition énergétique du système gazier, l’injection de biométhane dans les réseaux de transport et distribution est promue par l’ensemble des opérateurs gaziers.

Le biométhane, tout en étant assimilé gaz naturel, présente une spécificité sur la teneur en oxygène par rapport au gaz naturel, le biométhane ayant des teneurs en O2 supérieures à celles du gaz naturel. Une certaine quantité d’O2 est ainsi présente dans le biométhane injecté dans les réseaux des opérateurs de distribution et de transport et fait l'objet de dérogations.


Du fait du développement actuel du biométhane, des projets d’injection et de rebours pourraient être concernés à moyen terme par l’absence de dérogation en O2 . Ainsi, pour atteindre les objectifs d'injection de biométhane des opérateurs gaziers, il est nécessaire d’identifier et/ou développer des technologies permettant de maîtriser la teneur en oxygène sur la chaîne gazière.

 Cet Appel à Projets permettra :

  • d'identifier des solutions économiques et performantes de traitement de l’O2,
  • d'assurer la sécurité vis-à-vis de nos clients sensibles à l’O2,
  • de lever les freins potentiels au développement du biométhane et atteindre les objectifs de volume de biométhane injecté.

Les solutions proposées par les candidats pourront être déployées à différents endroits de la chaîne gazière (unité de production de biométhane, poste d’injection biométhane, poste rebours, en amont d’un client spécifique), en tenant compte des différentes conditions opérationnelles associées à la localisation de ces solutions (en termes de débit, pression, teneur en O2 notamment).

Autrement dit, un candidat peut proposer une solution déployable à un niveau particulier, ou à plusieurs niveaux de la chaîne si pertinent, selon son appréciation.

Le traitement de l’O2 doit permettre de se rapprocher de la teneur cible idéale de 100ppm mol. 

 Pour plus de détails, rendez-vous sur la plateforme
Open innovation factory