INNOVONS ENSEMBLE Hamburger icon
Close icon
/
Déconnexion

Mes notifications

Actus Voir toutes les news
Nouvelles énergies 12/02/2020

Une « deuxième vie » pour les batteries de voitures électriques : l’innovation récompensée !

C’est le doux son de la transition énergétique en marche : le « bzzzz » discret des nouveaux véhicules électriques (VE) qui circulent sur nos routes. En cinq ans, les ventes annuelles de VE ont bondi de 300 000 unités à 1,2 millions dans le monde… et c’est loin d’être fini, puisque d’ici 2030, on prévoit quelque 23 millions de nouveaux véhicules par an.

Il est bon de le rappeler : davantage de voitures électriques, c’est aussi davantage de défis technologiques et sociaux. Chez ENGIE, nous recherchons activement les solutions à même d’optimiser les performances de ces VE, dans la perspective d’établir un écosystème énergétique aussi durable que possible.

RE-USE AND RE-POWER : les batteries de « deuxième vie » à l’heure de la transition énergétique


En partenariat avec l’entreprise belge de production et recyclage de métaux Umicore, ENGIE se penche sur cette question essentielle pour le futur des VE : que faire lorsque une voiture électrique devient obsolète avant sa batterie ? 

Dévoilé en octobre dernier à Olen, en Belgique, l’innovation de rupture que constituent ces batteries de « deuxième vie » repose sur la réutilisation de batteries lithium-ion (également appelées batteries Li-on) préalablement utilisées dans des véhicules électriques, dans un système qui tire profit de leur capacité de stockage énergétique pour la réinjecter dans le réseau électrique local.

Le projet a récemment remporté le Febeliec Energy Award, prix, décerné par la fédération belge des consommateurs industriels d’énergie et qui récompense la créativité et l’innovation dans le domaine de l’énergie.


Le président du jury, Wouter de Geest, s’est dit impressionné par le projet, mené conjointement par ENGIE et Umicore — en particulier pour sa capacité à « anticiper les défis à venir liés au nombre croissant de véhicules électriques et le besoin qui en résulte de réutiliser et recycler les batteries ». Le projet Re-use and Re-power était déjà lauréat des Trophées de l'Innovation d'ENGIE en 2018 

Ce que nous avons mis au point. En assemblant 48 batteries Li-on de Renault Kangoo électrique à l’intérieur de containers, ENGIE et Umicore ont produit une batterie de stockage de grande taille, d’une capacité de 1.2 MW et une capacité énergétique de 720 kWh. Inauguré le 8 octobre 2019, ce projet de Distributed Energy Ressource Management Systeme (DERMS) s'appuie sur la collaboration avec deux start-ups du portefeuille d'ENGIE New Ventures: KIWI Power pour fournir le logiciel de gestion d'énergie distribuée et Connected Energy pour récupérer les batteries EV et les intégrer dans un système stationnaire. Le système Re-Source et Re-power entend servir de générateur de secours fiable, à même de compenser l’intermittence des énergies renouvelables et d’épauler le réseau électrique belge.