Recherchez dans les actualités

Hackathon : une appli pour scanner son habitat et piloter sa conso d'électricité

Bâtiments connectés
04/11/2014

Comment concevoir une application qui permettrait aux clients de mieux gérer leurs dépenses d’énergie, leurs factures ou leurs contrats ? Inventer les smarts énergies de demain, c’était le défi proposé aux 80 développeurs et designers informatiques lors d’un «hackathon» qui s’est déroulé à l’école 42 de Paris les 27, 28 et 29 juin 2014.

« Le hackathon a fait émerger des idées et des talents parmi les développeurs venus de France, mais aussi du Brésil ou d’Italie. Les résultats sont formidables. C’est un nouvel élan dans la relation clients !», s’est réjouit Marc Florette, membre du Comité Exécutif, directeur digital du Groupe, juré du premier hackathon GDF SUEZ. Ce prix, dont le nom est la contraction de «hack» (pirater au sens «corsaire») et «marathon», a pour but d’inventer les applications énergétiques de demain.

Le Prix GDF SUEZ a été décerné au projet «Instant Energy», une application qui informe en temps réel, à la seconde près, de la consommation en électricité d’un habitat. Un projet qui répond aux problématiques actuelles de flexibilité.

1er Prix Expérience clients attribué à « ScanMyWatts », une application mobile qui permet de scanner son habitat, identifier les appareils et évaluer leur consommation moyenne par rapport au voisinage. « Notre équipe s’est constituée sur place », raconte Olivier Grandhomme, 27 ans, diplômé d’Epitech, développeur indépendant.

1er Prix Smart Energy : «Super Green», une application de coaching énergétique. «Un projet très geek au départ. Mon rôle de mentor a consisté à réorienter les développeurs en fonction des enjeux et réalités de l’entreprise», a expliqué Bogdan Calinescu, Chef de projet IT Ecometering.

«42 est une école qui privilégie le travail de groupe, la précision dans les projets, et la capacité à innover», a rappelé Kwame Yamgnane, co-fondateur de 42. Organisé en partenariat avec BeMyApp et Salesforce, ce hackathon vient stimuler et enrichir les activités de recherche et d’innovation traditionnelles de GDF SUEZ.

Source : Hugo Whitemore


Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation