INNOVONS ENSEMBLE Hamburger icon
Close icon
/
Déconnexion

Mes notifications

Actus Voir toutes les news
Mobilité durable 24/03/2020

Les « Vertiports », futur de la mobilité aérienne urbaine

Que ce soit dans Retour vers le futur ou Le Cinquième Élément, la culture populaire fait très souvent la part belle aux solutions de mobilité aérienne personnelle quand il s’agit d’imaginer le futur. 

Un futur dont nous nous rapprochons un peu plus chaque jour, non pas pour le simple plaisir de relever le défi et faire de ces œuvres fictions une réalité — mais bien parce la circulation individuelle hors-sol pourrait jouer un rôle essentiel dans notre transition vers des moyens de locomotion durables et intelligents.

Certes, le besoin est là ; mais il ne suffira pas d’arriver à faire voler une voiture pour que la mobilité urbaine prenne son envol : il nous faut repenser l’intégralité de nos réseaux de transports actuels et assurer l’intégration, au sein de notre environnement urbain, de changements encore plus ambitieux.

Il faut bien que, par exemple, que ces véhicules volants se posent quelque part... Airbus et le cabinet d’architectes néerlandais MVRVD ont, pendant près de deux ans, mené des recherches communes en vue d’élaborer l’implémentation de cette Mobilité Aérienne Urbaine en tant que vecteur de croissance pour les villes à travers le monde. Voici un aperçu des fruits de cette collaboration d’envergure, dévoilés récemment :

  • Ce projet porte essentiellement sur les « vertiports » (des plateformes conçues pour les véhicules volants dont le décollage et l'atterrissage se font à la verticale). Airbus a pour sa part attelé développé la plateforme de réservation de transport en hélicoptère Voom, et planche actuellement sur un modèle de drone-taxi autonome et électrique.

  • Ces vertiports peuvent s’intégrer dans des configurations urbaines et des réseaux de transports préexistants ; la connexion entre les stations ne nécessite donc pas que l’on construise de nouvelles infrastructures (routes, tunnels, éclairages...) coûteuses et énergivores.

  • Ils peuvent également s’imbriquer facilement à de nouvelles structures, elles-mêmes conçues comme des « hubs d’opportunité » durables, au sein desquelles on retrouvera des centres éducatifs et de santé, ou encore des incubateurs, fonctionnant aux énergies renouvelables. Ce genre de bâtiment pourrait s’avérer particulièrement précieux pour desservir les zones les plus isolées ainsi que les pays en développement.

  • Dans le cadre du projet de Mobilité Aérienne Urbaine, plusieurs scénarios d’intégration de ces vertiports sont pris en compte, selon différentes villes : à Los Angeles, par exemple, ces derniers permettraient de trouver une solution aérienne aux embouteillages, tandis qu’à Shenzhen, en Chine, ils pourraient servir à relier les lieux touristiques.

  • Les deux entreprises reconnaissent néanmoins que le transport aérien quotidien pour tous n’est pas pour demain. Sur le court terme, la force de la Mobilité Aérienne Urbaine réside davantage dans sa capacité à relier entre eux les grands carrefours d’activité, centres d’affaires et autres hubs de transports.


Autres news du même thème

Abonnez-vous à la Newsletter ENGIE Innovation

Proposez-nous vos solutions innovantes

Je suis une startup

Je propose une innovationWhite arrow

Je suis collaborateur ENGIE

Je propose une idée ou un projetGreen arrow

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que ENGIE utilise des cookies destinés à enregistrer des informations relatives à votre navigation sur le Site. Ils contribuent à faciliter votre navigation et permettent de recueillir des statistiques de fréquentation afin d'améliorer la qualité du Site. Pour en savoir plus cliquez ici.
Consulter la politique des cookies

close icon